Quel type d’impression choisir ?

Il y a, déjà, des centaines d’années que le monde d’imprimerie a connu une grande évolution. Et depuis il y a plusieurs types d’impressions, et chacun de ces types a son utilisation spécifique. Le visuel est la base de la communication d’une entreprise. C’est pourquoi qu’il faut prendre au sérieux le choix d’impression à faire. Mais, le choix de type d’impression qui vous convient dépend de votre attente.

Les techniques d’impression

Jusqu’à présent, il y a quatre types de technique d’impression. Ces quatre types sont : l’offset, la reprographie, la sérigraphie et le numérique grand format. C’est quasi impossible de trouver une technique d’impression qui convient à votre projet jusqu’au moindre détail. Alors, pour faire le bon choix, il faut étudier l’offre qui a le meilleur rapport qualité/prix en fonction du matériau à imprimer, des quantités, du format, etc. Pour un professionnel dans l’impression, il faut étudier spécifiquement chaque cas. C’est sur ces éléments que les professionnels dans le domaine interrogent leurs clients. C’est en s’interrogeant sur les aspects de l’attente des clients que les imprimeurs pourront déterminer le meilleur choix de technique d’impression à faire. Sur un cas, c’est la réunion des critères particuliers qui vont orienter le choix pour une technique d’impression au dépend d’une autre.

Bref, pour pouvoir choisir la technique d’impression qui vous convient le plus, d’abord il faut étudier votre projet avec un imprimeur professionnel. Visitez publiplus-creation.fr pour avoir plus d’informations.

Quels sont les différents procédés d’impression ?

Pour vous orienter, nous allons vous présenter les différents types d’usage à choisir pour faire une impression.

  • L’offset : c’est le modèle le plus connu, il est aussi qualifié comme imprimerie traditionnelle. Cet usage consiste à imprimer à l’aide de machines rotatives dits cylindres d’impression. Ces machines sont conçues pour imprimer de grosses séries sur du papier en bobines ou en feuilles. L’offset est l’excellente technique d’impression pour des journaux, des livres, des magazines, des cartes de visite…
  • La reprographie : on l’appelle aussi « numérique petit format ». Cet usage répond aux mêmes attentes que l’offset sauf que celui-ci est conçu pour les petits formats et pour les petites quantités. Seul sur papier que la reprographie peut imprimer, son fonctionnement est identique à une imprimante à laser. Elle est l’idéal pour faire une papeterie personnalisée.
  • La sérigraphie : la sérigraphie est née pour imprimer sur tous types de supports, rigide ou souple surtout pour faire une impression sur tissu. Elle est conçue pour imprimer des quantités moyennes et du grand format. Bref, la sérigraphie répond à des besoins spécifiques.
  • Le numérique grand format : avec des machines plus performantes, on peut imprimer tous les types de supports et tous les formats avec une qualité de haut niveau et à grande vitesse. Le numérique grand format est conçu pour imprimer de petites quantités, ou même un unique exemplaire. Son coût est abordable, c’est alors un véritable cadeau pour entreprise.

Choisir le type d’impression selon les couleurs à imprimer

Appart la quantité à imprimer, il faut aussi prendre en compte les jeux de couleurs à imprimer avant de choisir la technique d’impression qui vous convient. Il y a quatre couleurs de bases pour l’impression, ce sont : le cyan, le magenta, le jaune et le noir ou bien CMJN. C’est seulement à partir de ces quatre couleurs que le procédé numérique travaille. Alors pour avoir les teintes désirées, il faut, d’abord, régler l’imprimante et l’ordinateur. Par contre, en utilisant l’imprimerie traditionnelle, il y a déjà des teintes d’accompagnement prêtes à utiliser, telles que le violet, le vert, l’argent ou l’or… En outre, cela dépend du type de contenu que vous allez imprimer ainsi que le contraste des couleurs. Il faut considérer la dominance des couleurs ou les nuances.

Offrir un bon cadeau en mariage
Idées cadeaux de Noël à offrir à ses parents